logo

19-06-15

Un nouveau centre de décontamination a été ouvert récemment en France. Près de 60% des capacités maximales quotidiennes des installations (230 unités au total) sont déjà couvertes par un contrat passé avec l’APHP (regroupement de 50 établissements hospitaliers universitaires à Paris). Les 40% restants sont à la disposition des autres clients.

Les cellules sont décontaminées avec du peroxyde d'hydrogène, produit que l'on connaissait déjà depuis la lutte contre le virus Ebola. Qui plus est, cette méthode est très écologique car les molécules de peroxyde d'hydrogène se dissipent après une heure déjà dans l'air. « Pour des raisons d'hygiène, les installations de lavage et de séchage se trouvent dans une partie séparée des installations. On peut alors être sûrs de ne jamais mélanger produits sales et produits propres » explique Miguel Aldegunde, responsable du département LOCATION chez LINET Group.

Les machines autorisent une traçabilité complète du processus, ce qui facilite le contrôle de tous les paramètres comme la température, le volume de chargement et le dosage du produit de nettoyage. Le centre de décontamination travaille selon le système RABC (analyse des risques et système de contrôle de la contamination biologique) qui comprend toute une série de normes très sévères pour ce type d'installation. RABC s'applique aux processus de commande ainsi qu'à la qualité de l'air et de l'eau.

 

Ce centre de décontamination est également au service d'autres clients. « Il a certes été créé pour répondre aux besoins de l'APHP. Pourtant un tel investissement doit aussi être couvert par la mise à disposition de ce service à d'autres clients potentiels du secteur des cliniques et des établissements de soins » déclare Miguel Aldegunde. « LINET Group a déjà mis en place une structure commerciale pour les locations dans tous les pays européens ou est en passe de le faire. Ainsi chaque pays possède-t-il sa propre structure de location avec le personnel adéquat. La stratégie de croissance en France vise à atteindre au moins la troisième place sur le marché dans les prochaines années ».

En plus de ces nouvelles installations, LINET Group exploite deux centres de décontamination en Grande-Bretagne, un aux Pays-Bas proposant ses services en Belgique et trois autres centres en France (Tours, Paris et Marseille).

Back to list